Que vas-tu faire avec ces 86 400?

natural-wooden-fence-on-mountain-small

Il y a quelques temps, j’ai entendu parlé d’une super banque qui te crédite 86 400 à tous les matins.

MAIS il n’y a aucun montant transféré d’un jour à l’autre. La banque ne te permet pas de garder un montant.

Et tous les soirs…la somme restante que tu n’as pas dépensée au courant de la journée est supprimée de ton compte.

Que ferais-tu?

Tu dépenserais tout l’argent, tous les jours!

Et bien devine-quoi?

Nous avons tous cette banque. Elle se nomme le TEMPS.

Tous les matins, on reçoit 86 400 secondes. On ne peut pas les accumuler pour les transférer au lendemain.

À tous les jours, le temps ouvre un nouveau compte pour toi. À tous les soirs, il le ferme… Et efface toutes les traces.

Si tu ne prends pas tout le temps disponible, tu dois assumer tes pertes. Tu ne peux pas retourner en arrière.

Aujourd’hui est tout ce que tu as.

J’avais 30 ans lorsque j’ai finalement compris…Lorsque j’ai finalement décidé d’arrêter de vivre dans le futur et de passer à côté de mes journées.

Je me souviens exactement de ce moment :

Nous sommes le 15 août 2003. Il est 21 :00. Je reçois un appel d’un neurologue que j’ai consulté à l’urgence quelques jours plus tôt. Mon conjoint m’y avait transporté dans ses bras car je ne pouvais plus marcher. J’avais perdu tout le contrôle de mon corps (étourdissement, fatigue, difficulté à marcher sans aide et j’en passe). Après quelques petits tests, il me suggère de passer une résonnance magnétique. Je le vois dans ses yeux qu’il sait exactement quel est mon problème, mais qu’il ne peut pas me le dire avant d’avoir une confirmation. Et là, au bout du téléphone ce soir-là, il m’annonce que je suis atteinte de sclérose en plaques

Et là tout bascule… Ma vie s’effondre devant moi… Je suis sans voix. Je ne peux croire ce que j’entends…

Je raccroche le téléphone et je m’effondre. À partir de ce moment, je savais que ma vie devait changer. Si je voulais retrouver l’énergie, je devais de complètement revoir mes priorités et changer mes habitudes. Clique ici pour connaître la suite de mon histoire

Avant le diagnostic, j’étais constamment stressée…une « workaholic » perfectionniste… vivant dans le futur. Je n’aimais pas la situation dans laquelle je me trouvais, mais j’y restais car je me disais que je n’avais pas le choix. Il fallait bien payer le loyer et l’épicerie. C’était sécure. C’était confortable.

Vous êtes-vous déjà sentis comme ça?

Je ne savais pas ce que je devais faire… Mais…

Je savais que je devais prendre du temps pour moi. Retrouver l’équilibre. Profiter du moment présent. Trouver ce qui me fait vibrer.

Je ne voulais plus perdre une seconde de ma vie.

Et je ne voulais plus vivre dans le futur.

Je ne savais pas ce que la vie me réservait, mais je savais que tout allait changer.

Je ne savais pas COMMENT, mais je savais que j’allais changer.

Et toi… que vas-tu faire avec ces 86 400?

Clique ici pour télécharger mon guide "5 trucs pour améliorer ta productivité"

À ta liberté,
Janic

Débute dès maintenant ta quête vers la liberté

Reçoit mon guide de mes 21 meilleurs outils et ressources pour améliorer ta productivité (incluant mon top 4 des "essentiels")